La nuit était très courte et à 5:45 nous partons de Marrakech pour
arriver 600km plus tard à Tanger pour le bateau de 14:00 heures.
Les autres bateaux partent à 17:00 et 22:00 (heure locale) qui nous font arriver tard en Espagne.

Après un passage de Marrakech qui nous a paru très long nous arrivons enfin sur l’autoroute.
Nous l’empruntons, via Casablanca, Rabat, Larache jusqu’ à Tanger. Sur le chemin, nous sommes
témoins de plusieurs accidents incroyables (3 ou 4) mettant en cause des marocains fortunés
et leur bolide dernier cri. Aussi, juste avant le péage qui n’accepte pas de carte bleue ni d’Euros,
nous dépannons une équipe belge avec nos derniers Dirham – qui doivent nous être rendus au prochain aire.
Ils vont plus vite que nous (et nous ne voulions pas trop pousser notre 4L) alors nous les perdons de vue
et sommes un peu inquiets à l’arrivée sur l’aire de rendez-vous.
Apparemment, ils se sont plantés de chemin car ils sont arrivés une dizaine de minutes après nous,
sans que nous les ayons doublés.

Nous avons profité de cette pause pour faire le ravitaillement d’essence
avant de continuer notre chemin vers Tanger.

L’arrivée au port était juste avant le départ du bateau de 14:00.

Donc nous nous dépêchons pour faire le contrôle des passeports et nous embarquons sur le bateau – OUF !

La traversée est très tranquille car beaucoup de gens dorment
ou se reposent des efforts des jours précédents. Nous arrivons
à Algesiras vers 17:30 heures (GMT+1) et décidons d’aller visiter Gibraltar.
Malheureusement, il ne fait pas trop beau, et nous faisons un petit tour
de la ville en 4L pour continuer notre chemin vers la France.